Startup Story Nouvelle visite interactive de la ville de Saint-Imier

Il est coutume de dire : « Le premier contrat est toujours le plus difficile à signer. ». La start-up Pindex n’a pas échappé à cet adage.

Détection de façade à St-Imier
Détection de façade grâce à l'application Pindex

Petit retour en arrière

Fondée en 2015 à Saint-Imier autour d’un agenda mettant en lumière les activités et événements de la région neuchâteloise, puis autour d’un produit « Flow » qui permettait de faciliter la diffusion d’évènements grâce à un système novateur, Pindex a par la suite su percevoir l’intérêt et la demande naissante de visites guidées interactives. Dès lors, il a fallu à l’équipe un certain temps et de grandes discussions afin de peaufiner cette idée et aboutir à un projet tenant la route. C’est ainsi qu’en mars 2018 Pindex a commencé à créer son second produit : Tours.

La Commission Économie & Tourisme de Saint-Imier nous a alors mandatés afin de numériser deux de leurs visites papier. Les parcours ont donc été élaborés sur la base ces deux tracés et l’information de la brochure ajoutée à chaque point d’intérêt.

Ce qui n’était qu’une idée a commencé à germer. Néanmoins, Pindex se consacrait exclusivement à son autre produit. Ce n’est que pendant la crise sanitaire qui a bloqué tous les évènements, que nous nous sommes véritablement unis autour de Tours, un produit plus « Covid compatible » et sur lequel nous avons capitalisé durant cette situation.

La naissance de Pindex Tours

For de l’expérience acquise, Pindex n’a eu de cesse de vouloir améliorer son produit. De multiples fonctionnalités ont été ajoutées afin d’améliorer l’éventail de possibilités offertes par Tours. Le but étant d’offrir les meilleures visites à nos clients et aux consommateurs finaux.

Nous sommes donc retournés dès le début de l’année 2020 auprès de la commission imérienne afin de leur présenter nos innovations. Emballée par ce projet de renouvèlement de visites, nous avons tout de même dû faire face à une réticence. Bien que notre technologie et nos outils soient bien conçus, nous ne sommes pas des créateurs de contenu. Il a donc fallu remédier à ce problème : il était temps pour Pindex de se lancer à la recherche de partenaires spécialisés dans la création du contenu de la future visite. L’équipe s’est ainsi retrouvée entourée d’une multitude d’entités. Par la suite, il nous a fallu sélectionner les entreprises les plus aptes à la réalisation de ces visites. Ce sont finalement l’Association Fluorescence (pour la médiation culturelle), la fondation Mémoires d’Ici (Centre de recherche et de documentation du Jura bernois) et Sébastien Gerber (graphiste indépendant, photographe et vidéographe) qui se sont imposées pour ce projet. Ce processus se révèlera être bénéfique puisque le 5 novembre 2020 Pindex signa son premier contrat : la Commission s’enthousiasme de cette grande collaboration entre technique et culture.

Nous ne nous doutions pas encore de l’ampleur qu’aurait ce contrat pour les évènements à venir. Notre énergie et notre motivation furent renouvelées. Les idées fusent et dorénavant les rencontres avec d’autres intéressés se multiplient.

Et aujourd'hui nous pouvons le dire, la visite de Saint-Imier est terminée et sera disponible au public dès le 10 juillet !

Un conseil, restez vigilant car Pindex n’a pas fini de vous surprendre…